Imprimer

Patrimoine

Revenus de capitaux mobiliers

J’ai subi en 2018 un déficit « revenus de capitaux mobiliers » (RCM) de 1 000 €. Vais-je pouvoir l’imputer sur mes dividendes perçus en 2019 ?

Les déficits constatés dans la catégorie des revenus de capitaux mobiliers réalisés au titre d’une année peuvent être imputés sur les revenus de capitaux mobiliers réalisés les années suivantes, dans la limite de 6 années.

Toutefois, si vous souhaitez imputer votre déficit RCM de 2018 sur vos dividendes perçus en 2019, il vous faudra opter globalement pour l’imposition de vos revenus de capitaux mobiliers et plus-values mobilières de 2019 selon le barème progressif.

En effet, l’imputation n’est pas permise lorsque ces revenus et plus-values sont soumis au prélèvement forfaitaire unique de 12,8 %.

BOFiP-IR-BASE-10-20-10-§ 150-20/12/2019

Retourner à la liste des dépêches Imprimer

Date: 04/06/2020

Url: