LA MEILLEURE FAÇON D'INVESTIR EN BOURSE :L'INVESTISSEMENT PROGRAMME

LA MEILLEURE FAÇON D'INVESTIR EN BOURSE :L'INVESTISSEMENT PROGRAMME

19-02-2019

Placer la même somme chaque mois ou chaque trimestre permet de rester dans le vert plus longtemps en cas de baisse des marchés actions. Explications.

Vous voulez vous forcer à épargner? Vous avez reçu une grosse somme et vous hésitez à la placer en Bourse ou en unités de compte dans votre assurance vie? L’investissement progressif est fait pour vous. C'est une bonne façon de démarrer ou d'enrichir un portefeuille boursier, sur un compte-titres, un PEA ou dans un contrat

Sauf coup de chance, on n’achète jamais au plus bas pour vendre au plus haut. Les erreurs commises par un excès d’enthousiasme ou de déprime sont fréquentes. Notre méthode vous empêche de tout placer lorsque le marché est au plus haut, et vous force à tirer profit des creux qui se présentent, tout en évitant une précipitation excessive au premier repli d’une plus grande baisse.

 

Accompagne la hausse des marchés

Étaler un placement en Bourse sur une période de dix-huit mois ou deux ans par des investissements programmés, peut avoir un impact du simple au double sur la performance finale par rapport à un versement unique. C’est recommandé pour développer la proportion d’unités de comptes dans un contrat d’assurance vie.

Pour vous simplifier la vie, la plupart des compagnies d’assurance proposent des services d'investissement par versements programmés sur les comptes-titres, PEA et assurance vie afin que vous puissiez bénéficier de la fiscalité avantageuse du PEA ou de l’assurance vie dont vous ne sortez en n’acquittant que les prélèvements sociaux à 17,2%.

Le choix du montant, de la périodicité et de la date des investissements est en général très libre.  Votre conseiller met en place un prélèvement automatique de compte à compte. Il est possible de demander à tout moment à suspendre ou modifier ses virements.

Enfin il faut aussi prévoir ses sorties. Il est toujours conseillé d’avoir un horizon de temps qui permette de respecter la durée de détention des fonds. Ce qui signifie qu’on n’investit pas en Bourse sans avoir cinq à six ans devant soi. Et l’on commence à désinvestir progressivement au moins deux à trois ans avant la concrétisation du projet visé.

<< Communiqués précédents
 Imprimer